TECHNIQUE ARTISANALE : L´IMPRESSION AU TAMPON

L´une des techniques les plus impressionnantes que nous avons eues la chance de découvrir grâce à nos artisans, est sans nul doute la technique d´impression au tampon de bois.

Technique artisanale d´ impression au tampon - Inde

Cette tradition d´impression du textile très ancienne, prendrait ses sources en Egypte et en Chine, et remonterait à 500 ans avant JC. Mais c´est en Inde où elle prend toute son ampleur à partir du 12ème siècle et précédera même l´impression du papier.

Le raffinement des textiles indiens (soie, coton, lin) décorés à partir de l´impression au tampon (ou woodblock printing en anglais) est aujourd´hui reconnu mondialement, et permet de faire vivre nombre d´artisans en Inde, surtout dans la région nord du Rajasthan.

Les motifs gravés à la main sur les tampons de bois, furent pendant un temps un signe de reconnaissance entre tribus, régions ou métier. Aujourd´hui, cette distinction n´existe plus, mais la technique de fabrication n´a, quant à elle, pas changé.

La première étape consiste à dessiner le motif au crayon sur un papier, puis à le reproduire sur un bloc de bois (préalablement préparé avec une surface plane). Le bois peut être extrait de différents types d´arbres, mais il faut que son épaisseur soit assez importante pour éviter que la pièce ne gondole. A noter qu´il y aura autant de tampons à sculpter que de couleurs présentes sur le motif final. Le sculpteur de bois est généralement très expérimenté et pratique ce métier depuis toujours ; il utilise un burin ainsi qu´un marteau pour tailler le bois de la forme du dessin.

<Tampon de bois sculpte a la main

Vient ensuite l´étape d´délicate de l´impression, réalisée par un peintre Chhipa. Il existe plusieurs techniques d´impression, mais celle utilisée par notre artisan Ichcha, se nomme le Dabu. Littéralement, « dabu » signifie « boue » : il s´agit en réalité d´une pâte semi-liquide composée d´ingrédients naturels tels que l´argile, de la gomme et du son de blé. La pâte n´est ni modelée à la machine ou à la main, mais à la force des pieds, tout comme le foulage des raisins qui était anciennement pratiqué pour la fabrication du vin. Le Dabu est ensuite appliqué sur le tampon à l´aide d´un bloc de bois ou d´une brosse, puis le Chhipa s´attelle ensuite à déposer délicatement le tampon enduit sur le textile. Ainsi, il va agir par effet de réserve sur le textile, c´est à dire protéger la zone enduite de Dabu, des teintures qui viendront recouvrir ultérieurement le tissu.

Block Printing, technique du Dabu

Le textile est alors séché au soleil durant de longues heures afin de fixer l´impression au Dabu dans les fibres. Cette étape devra être répétée autant de fois qu´il y a de motifs sur le dessin final. Ce travail est effectué par une personne spécialisée dans le séchage des textiles, appelée Rangrez.

La dernière étape de cette fabuleuse technique d´impression, est la teinture du textile à partir de pigments naturels (fleurs, plantes, épices). Il est en effet trempé plusieurs fois dans un bain de teintures par un maitre teinturier (ou dhobis) jusqu’à que la couleur soit celle souhaitée. Nos artisans Ichcha utilisent d´ailleurs beaucoup l´indigo dans leurs teintures.

Teinture des textiles aux pigments naturels

Une fois que le motif est imprégné sur le textile et que la couleur est bien fixée, le tissu est nettoyé puis séché.

Sechage des textiles

Retrouvez sur notre boutique en ligne, tous les produits artisanaux réalisés par nos artisans indiens Ichcha, à partir de la technique d´impression au tampon, dont voici un aperçu :

 

DIYA-housse-de-coussin-artisan-indien gaiora RADHA-housse-de-coussin-artisan-indien gaiora TREE-housse-de-coussin-artisan-indien gaiora
Housse de coussin DIYA
Housse de coussin RADHA
Housse de coussin TREE
PATTA-echarpe-indigo-artisan-indien PHOOL-echarpe-indigo-artisan-indien gaiora set-serviettes-table-indien-artisan-gaiora
Foulard PATTA
Foulard PHOOL
Set de serviettes de table INDIGO

Commentaires

Laissez votre commentaire