LE GREENWASHING : ARGUMENT MARKETING, SIMPLE TENDANCE OU ALTERNATIVE DURABLE ?

Le « greenwashing » est un terme anglophone qui fleuri un peu partout, et signifie littéralement « blanchiment écologique ».

Greenwashing - Journal de Gaiora

Il est né de la volonté des marques de se racheter une image auprès des consommateurs, en adoptant des modes de production et de distribution écologiques, respectueux de l´environnement. A coups d´arguments marketing et de campagnes de communication massives, les grandes marques (souvent les multinationales) utilisent le greenwashing pour redorer leur blason et blanchir leur réputation.

Qui n´a pas entendu parler de l´effondrement du Rana Plaza au Bangladesh en 2013 ayant fait plus de 1000 morts, une usine qui employait près de 5000 hommes et femmes fabriquant des vêtements pour des marques comme Mango, Benetton ou encore Primark? Cette catastrophe a mis en évidence aux yeux du monde entier, les conditions de travail terribles dans lesquelles nos vêtements à bas prix sont fabriqués, et a réveillé l´ engouement des consommateurs pour l´éco-responsabilité des grandes marques.

Effondrement du Rana Plaza

Effondrement du Rana Plaza à Dacca

De ce terrible accident (qui aurait pu être évité), sont nées de belles initiatives, à l´instar du documentaire The True Cost, réalisé en 2015 par Andrew Morgan et relatant les travers de la confection textile dans les enseignes de fast-fashion telles que H&M, Zara ou Uniqlo.

Carry Somers, quant à elle, pionnière britannique de la mode éthique et responsable, et créatrice de la marque Pachacuti, lance en 2014 le mouvement Fashion Revolution Day. Elle invite alors les internautes du monde entier à poster sur les réseaux sociaux une photo d´eux et de leur achat vestimentaire avec l´étiquette apparente, en utilisant le hashtag #whomademyclothes (« qui fabriquent mes vêtements »). Le but étant d´interpeller l´opinion publique sur le coût et le dysfonctionnement de l´industrie textile et la provenance souvent opaque de nos vêtements. Fort de son succès, le mouvement britannique a fêté cette année sa troisième édition, et a même installé ses quartiers durant une semaine à Paris fin avril.

Le greenwashing, malgré son caractère plutôt démagogique de prime abord, permet d´éveiller les consciences, et possède l´avantage de faire naitre un mode de consommation plus responsable.

Toutefois, ne nous trompons pas : certaines marques se cachent derrière un positionnement plus « écologique », dans le seul but de vendre plus et de redorer son blason. L´enseigne suédoise H&M en est le parfait exemple : elle vante depuis quelques années maintenant les mérites de sa ligne de vêtements écologiques H&M Conscious, fabriqués à partir de matières respectueuses de l´environnement (coton et polyester bios). Si on ne peut qu´applaudir l´initiative, personne ne nous dit par qui et dans quelles conditions sont fabriqués ces vêtements ainsi que le reste de la collection. Rappelons tout de même que la marque H&M est le symbole par excellence de la fast-fashion, du fait du renouvellent incessant de ses collections.

Face à ces initiatives souvent trompeuses, comment s´y retrouver pour adopter un mode de consommation plus éthique ?

Tout d´abord, se renseigner sur la marque : est-elle transparente sur ses modes de production ? Où fait-elle fabriquer ses produits ? Quelles sont les matières premières utilisées pour la confection des produits ? Possède-t-elle un label de commerce équitable ? Si elle fabrique dans un pays sous-développé, participe-t-elle à des programmes de donation auprès des populations locales ?

Veillez également à ne pas sous-estimer le prix des produits : certes un produit qui vous coutera moins cher peut être attractif, surtout si notre budget est limité, mais des produits à bas prix peuvent aussi être dus à un coût de la main d´œuvre très bas, au détriment des conditions de travail des employés. Il vaut mieux privilégier la qualité à la quantité, n´est-ce pas ?

N´hésitez pas à vous rendre sur notre boutique en ligne pour découvrir nos produits 100% artisanaux, et supportant le commerce équitable et responsable des artisans du monde.

Commentaires

Laissez votre commentaire